Un peu d’histoire

LES ARMES DE LA HOUSSAYE-BERANGER

545px-Blason_La-Houssaye-Béranger.svg

                                                                                                                  D’or à la fasce dentelée de sinople chargé d’un lion d’argent, accompagnée en chef de deux moulins à vent de gueules et en pointe d’une branche de houx aussi de sinople fruitée de trois pièces aussi de gueules posée en fasce.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

LA HOUSSAYE-BERANGER AUTREFOIS
p15-retail

Découvrez ou redécouvrez votre commune au travers d’anciennes cartes postales.

Visionner la galerie de carte postale

 

                               

L’EGLISE SAINT PIERRE (XVIe et XIXe)

Au 15ème siècle, l’ancienne église située au calvaire de la Croix Valle fut détruite par les troupes de Charles le Téméraire. C’est une chapelle, dédiée à Saint Pierre, qui devint le chœur de la nouvelle église dont on bâtit la nef en 1525.

Vers 1850, le chœur fut entièrement refait et la nef restaurée. Le tout est de style néo-grec et d’un effet charmant.

En 1873, on a dû réédifier le clocher abattu par la foudre.

Outre la beauté du style architectural de cette église, l’édifice possède de nombreuses statues et de très jolis vitraux :

Le baptême de Clovis, don du chanoine Fallet en souvenir de sa famille. Ce vitrail est situé près de la statue de Sainte Clotilde, épouse  de Clovis, qui contribua à sa conversion au catholicisme.

Sainte Avoye d’après la légende aurait accompagné Sainte Ursule en 451, capturée par un chef barbare, elle aurait été mise en prison, nourrie miraculeusement par la Sainte Vierge et enfin décapitée pour la défense de sa vertu.

ÉTYMOLOGIE DU NOM DE LA COMMUNE

La Houssaye, dont le nom désigne un lieu où pousse le houx, et Béranger qui était un nom masculin fréquent à l’époque du Moyen Âge, a une histoire qui remonte à l’antiquité.

En effet, la découverte de meules à broyer romaines ainsi qu’une enceinte fortifiée antique, laissent à penser que la Houssaye-Béranger possède une histoire ancienne.

Sources : Office du tourisme du Canton de Clères , Wikipédia .